D’aspect plus brut au début, mes bijoux ont évolué au fil du temps vers plus de préciosité quant à la taille des perles et à la qualité des gemmes. Fascinée par l’art mycénien, l’orfèvrerie étrusque, les colliers sumériens et babyloniens composés de perles d’or et de pierres sculptées, je réalise mes bijoux sans chercher à m’inscrire dans une contemporanéité – ornement et dépouillement sont simplement les deux axes de ma création.

La collection Yvonne Célina a donné lieu à la réalisation de trois éditions.
Le premier ouvrage s’intitule La maison sans porte, il s’agit d’un livre de photographies argentiques en noir et blanc, où je me suis mise en scène avec les bijoux dans de vieilles maisons. Les deux autres livrets présentent deux saisons successives de la collection Yvonne Célina, ils s’intitulent respectivement Yvonne Célina 1et Yvonne Célina 2.

Ces ouvrages sont disponibles à la vente, vous pouvez en avoir un aperçu ici: